Frais d'envois offerts à partir de 100€ d'achat !

Qui fait mes sous-vêtements

Qui fait mes sous-vêtements


Chez DYG® nous avons fait le choix de créer notre propre tissu en fibre de pin en France pour des raisons sanitaires : ici nous sommes absolument sûrs de l’absence de produits chimiques toxiques y compris lors de la transformation, garantie sans métaux lourds ni matière dangereuse.
Une condition non négociable à nos yeux quand il s’agit de sous-vêtements ou vêtements à même la peau.

Pour l’assemblage et afin de vous proposer des produits à des prix abordables (démocratiser le bio est un de nos buts) le choix de la Tunisie a été vite fait : nous avons privilégié un pays historiquement lié à la France, francophone et avec des conditions de travail transparentes, soumis à des inspections du travail, bénéficiant de la médecine du travail.

Bienvenue à l'usine, au coeur d'un petit village artisanal au bord de la mer, à 15 minutes de Monastir.
L’usine des lingeries bio signées DYG® est installée au cœur du village, loin de la zone industrielle.
Ici tout se fait à pied : les ouvrières rentrent déjeuner chez elles à midi, leurs enfants y passent en rentrant de l’école récupérer leurs clefs.
Nos petites mains sont toutes polyvalentes : elles font les produits de A à Z et ne sont pas cantonnées à une même et seule tache répétitive. L'ambiance est familiale.
Depuis ses débuts DYG® confectionne là-bas en s’investissant jusqu’à aller planter des arbres autour de l’usine ! et c’est le coupeur qui en a la charge et s’improvise jardinier une fois par semaine : Green un jour, green toujours !
Nous préférons jouer la transparence avec vous !

le petit + : nous avons financé la caféteria au sein de l'usine, qui est un lieu d'échange et de création.

La team DYG® s'y trouve en permanence. Pourquoi est-ce important ?

 

La team DYG® a des préoccupations environnementales omniprésentes à tous les stades du processus, le fait d'avoir un contrôle direct sur notre chaîne d'approvisionnement nous donne la possibilité d'influencer presque tous les aspects du processus. Cela signifie que nous devons nous adapter en permance, contrôler notre impact sur l'environnement, contôler les salaires et les avantages de manière permanente, comme l'accès aux soins, la médecine du travail, les repas. Nous contrôlons également ainsi la gestion des déchets et surtout le recyclage allant même jusqu'à recharger les bidons de produits d'entretien, et recycler les chutes de tissu.