Frais d'envois offerts à partir de 100€ d'achat !

5 questions que vous vous posez à propos des masques en tissu.

5 questions que vous vous posez à propos des masques en tissu.

Où porter un masque en tissu ?

Dans les lieux publics, transports en commun, au bureau, dès lors qu'on est malade ou contagieux ou suceptibles de l'être.
Pendant la crise du covid 19, les consignes sont données au travail et dans les lieux publics, et après la crise, il sera sans doute LOGIQUE d'en posséder un lavable et testé par les organismes approuvés par la DGA (Direction Générale des Armées) afin d éviter un second confinement dans un futur proche ou lointain ! Pour le moment il est encore difficile d'en trouver facilement sur le marché, car ils sont pour la pluplart soit en cours de test, soit en cours de fabrication.

Les masques qui ont eu l'approbation des tests ont été testés sur les qualités de leur respirabilité en parallèle de la perméabilité aux virus : ce point est crucial car nous mettons en garde nos lecteurs contre l'asphyxie que pourrait provoquer un masque non testé et non approuvé. Ne portez jamais un masque seul au volant, un manque d'oxygène entrainerait des conséquences graves, et ne faites pas porter de masques aux enfants car ils n'ont pas les mêmes capacités respiratoires que les adultes, donc un masque oui, mais pas n'importe lequel et pas quand vous êtes seul(e)...

Nous avons fait une rapide enquête sur l'usage du masque en tissu qui nous a mené à étudier l'exemple de Taiwan, petite île d'asie très proche géographiquement de la Chine, pour qui le masque en tissu est entré dans la culture il y a plusieurs décennies : déjà dans les années 80 les employés légèrement malades qui allaient travailler portaient un masque anti-projections pour éviter de propager leur contagion : culturellement c'est donc entré dans les moeurs, Taiwan a d'ailleurs souvent été citée en exemple dans sa gestion de la crise du coronavirus : frappée par le Srars en 2003 cette île n'en est pas à sa première épidémie...Non confinée, l'île n'a eu que très peu de cas de contamination à déplorer, (les chiffres sont facilement accessibles sur internet), peut-être parce que ses habitants possédaient déjà tous un masque en tissu ...

et en France ?

On ne sait pas pour le moment si au final on possèdera tous un masque lavable, voir même plusieurs, assortis à nos tenues, ou pas ! Ni si on en aura un dans son sac à main ou s'ils seront disponibles en distributeur, en pharmacie, dans les cafés, les aéroports, l'avenir nous le dira...mais si on suit l'exemple taiwanais souvent cité pour leur bonne gestion de crise, et bien il est fort probable que nous ayons ce nouvel accessoire dans nos sacs !

Est-on protégé par un masque en tissu ?

Cette question nous a souvent été posée, et pour mieux vous répondre, on distinguera 3 cas de masques différents :

  1. le masque barrière anti-projections, celui qu'on mettra en lien dans quelques jours sur cette page
  2. le masque médical
  3. le masque maison

Le masque barrière,
oui, à condition que sa protection soit testée en laboratoire

Le masque barrière est un masque en tissu, lavable, et testé en laboratoire autant sur le plan de sa " respirabilité", crucial ne l'oublions pas... que du passage des particules ultra fines, semblables aux virus. Il est à distinguer du masque maison qui, lui, par contre,  n'a subi aucun test auprès des laboratoires compétents et certifiés.

Celui que nous allons très prochainement mettre en lien sur cette page a été développé en collaboration avec un fabricant français de tissu afin d'unir nos compétences. Le masque barrière que nous mettrons en lien avant la fin du confinement est constitué d'une matière exclusivement made in France et testée, bien sûr, dans un laboratoire français, deux conditions non négociables à nos yeux ! Nous aurons également un point de vente sur Paris, dans le 15 ième arrondissement :
LaFicelle&DYG
Adresse : 16 Rue Frémicourt, 75015 Paris
métro Cambronne ou Avenue Emile Zola

Son design est soigné afin de répondre également en parallèle à un critère mode et esthétique : autant l'envisager comme un accessoire mode sur le long terme !

Progressivement plusieurs modèles seront en ligne, vous pourrez donc investir quelques euros, dans un masque certifié et stylé !

Le masque est en tissu lavable à 60 degrés, et remplace le masque jetable qui à moyen terme n'est pas soutenable.

Ce masque barrière est en cours de fabrication et nous envisageons de le mettre en pré-vente pour également soutenir les investissements lourds en machine industrielle maint d'oeuvre et stock important de matières, et  le temps nécessaire à sa fabrication . On vous tiendra au courant et on vous communiquera le lien de sa mise en ligne. Sachez que de chaque production sont extraites des pieces témoins et qu'un contrôle rigoureux est effectué. Un médecin retraité est présent dans l'usine de confection pour veiller au respect des consignes barrières et on le remercie au passage vivement, d'avoir rassuré et informé le personnel !

En conclusion, le masque en tissu lavable normalisé est une protection à condition encore une fois qu'il soit testé en laboratoire et validé avec un certificat. Porté lorsqu'on est contagieux il minimise la contagion de son entourage.

le masque médical et chirurgical

Le masque est jetable et se change toutes les 3 à 4 heures, il est réservé au personnel médical comme son nom l'indique, et il n'est pas envisageable de répandre des masques jetables auprès de millions de personnes, avec les conditions dramatiques écologiques qui en découleraient et en particulier dans les pays qui ne disposent que de déchetterie à ciel ouvert, on imagine meme pas les conséquences pour l'environnement ! Donc non ce masque jetable n'est pas destiné au public pour des raisons évidentes !

Le masque maison (pour adulte uniquement) : est-il anti-projections et avec quel tissu le fabriquer ?

Le masque maison a des caractéristiques aussi variées qu'il existe de tissus qui le composent ! Il ne peut constituer un veritable masque barrière car sa protection est non prouvée par des tests en laboratoire.  Par conséquent il n'évite pas la distanciation de 1 mètre puisque vous n'aurez pas fait approuver votre masque maison dans des centres techniques. Le danger avec un masque non homologué, c'est que vous vous sentez protégé(e) alors que vous ne l'êtes peut-être pas, l'avantage est psychologique pour les mêmes raisons. A choisir préférez le masque homologué c'est à dire certifié par l'IFTH et en attendant le masque maison vous dépannera.  Nous développerons mieux le chapitre technique du masque testé en laboratoire dans un autre post car le sujet est assez indigeste.

Une chose est sûre:  ne vous etouffez pas avec ! et surtout ne laissez pas à la portée des enfants surtout s'ils s'endorment dans la poussette avec, question de bon sens ! La respiratbilité derrière un masque n'est pas la même pour un enfant que pour un adulte, soyez très vigilants sur ce point. La capacité respiratoire, le rythme cardiaque diffèrent considérablement, il serait abominable de voir des enfants etouffés derrière des masques !

Le tissu recommandé pour un masque maison et qu'on appelle techniquement la " popeline 120 " est l'équivalent de vos draps en coton ou taie d'oreiller ou du tissu qui compose les chemises d'homme 100% coton. Il faut prévoir 2 couches, au delà vous aurez des difficultés à respirer sauf si vous avez de grandes narines ! :)

Nous sommes plutôt regardant sur les teintures qui ne sont pas faites pour être inhalées  sur vos tissus maison et teints vous ne savez pas trop où ni comment. En dépannage et au moment du déconfinement et de notre point de vue,  ça passe encore, mais à moyen terme on ne saurait que vous recommander d'investir dans le masque homologué en France qui arriveront petit à petit sur le marché français à partir de mai et durant tout l'été car aucun fabricant n'avait de stock tissu...que ce soit en France ou dans les usines de confection du bassin méditerranéen... No stock : telle est la raison première de la pénurie actuelle...

Néanmoins bien que non testé et de notre point de vue, le masque maison pour adulte, et nous insistons encore : pour adulte, n'est pas à blamer complètement : c'est peut etre une étape nécessaire, un moyen d'apprivoiser le nouvel accessoire mode et stylé qui sera peut etre dans nos sacs à mains demain et mieux que rien en ce qui concerne les projections !  

Vous trouverez sur le net tout un tas de tutos pour le masque maison DIY, à vous de selectionner celui qui est à votre portée pour une petite séance de travaux manuels ! En attendant que les masques barrières soient disponibles pour tout le monde et cela prendra plusieurs mois,  et avec des couches de tissu véritablement testé en laboratoire français, le masque maison vous permettra de patienter...

Où trouver de véritables et jolis masques homologués en tissu ?

Un joli masque "barrière" en ligne, anti-projections et lavable, en tissu made in France et controlé par un laboratoire français, c'est possible !

Oui ! Développé en collaboration avec un fabricant français de tissu, nous avons uni nos forces pour que vous ayez au plus vite un véritable masque barrière, et dont les teintures seront aussi labellisées, afin de ne pas respirer de produits toxiques ! Il existe dans plusieurs coloris y compris non teints pour les puristes.

A la fois testé et joli, lavable et non jetable il sera en lien via cette page avant le début du déconfinement en pré-vente, car le temps de fabrication après certification prend du temps, son temps de production impliquera des délais de livraison qui seront indiqués sur le site au moment de passer commande allant de 1 à 5 semaines environ. La mise en production de produits conformes aux normes sévères Afnor, implique un délai inévitable.

Comment laver son masque barrière en tissu anti-projections ?

Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits spécifiques autres que la lessive habituelle.
Le cycle complet de lavage (mouillage, lavage, rinçage) doit être de 30 minutes minimum avec une température de lavage de 60°C, c'est ce qui est recommandé par les normes AFNOR. 
L’utilisation d’adoucissant n’est pas recommandée pour éviter de l'inhaller !
Si vous disposez d'un fer à vapeur, un petit coup de vapeur sans toucher le tissu, est idéal sur toutes les matières.

Attention, les masques sont également constitués d'élastiques pour tenir derrière les oreilles donc pas de séche linge ni de vapeur sur les élastiques.

Le lavage des masques barrières peut se faire avec des vieux draps en machine, afin de garantir l’aspect
mécanique du lavage et pour éviter de faire tourner à vide et endommager machine et masque.
les masques barrières doivent être séchés complètement (c’est-à-dire toutes les couches à coeur),
voire sur-séchés même avec un sèche cheveux si vous êtes préssée, ne portez pas un masque barrière humide, question encore une fois de bon sens !

Conclusion

En conclusion,  parce que nos convictions sont aussi les vôtres, oui au masque en tissu lavable et non jetable à condition qu'il soit un masque barrière homologué, le petit plus : que le tissu qui le compose soit made in France ! Un tel masque sera prochainement en lien sur cette page !